Vous êtes iciActualités»Nouvelles du réseau ALPARC»2008, une année importante pour les réseaux écologiques

2008, une année importante pour les réseaux écologiques

mardi, 30 décembre 2008

 2008 a été une année particulièrement importante pour les réseaux écologiques dans les Alpes, voici un court aperçu des activités menées :

Ecological Continuum Project : pré-projet achevé

Après 17 mois de travail intensif durant le pré-projet, les 4 partenaires (la CIPRA, ISCAR, le WWF et ALPARC) peuvent présenter des résultats qui constituent les bases indispensables pour le travail concret à venir sur les réseaux écologiques dans les Alpes.
En effet, la méthodologie pour la mise en place de réseaux écologiques, à laquelle de nombreux scientifiques alpins ont participé, a été finalisée et publiée : elle est disponible sur le site www.alpine-ecological-network.org . Le catalogue de mesures y sera également disponible sous peu.

Les bases théoriques acquises, place à la réalisation sur le terrain : 

Dans les sites pilotes en Autriche et en Suisse, les premières réunions de travail avec les principaux acteurs locaux ont déjà eu lieu et la phase d’action a ainsi pu démarrer dans les régions. Des réunions d’acteurs sont prévues prochainement en Allemagne. En France, le département de l’Isère a entamé la phase opérationnelle de son grand projet de restauration de corridors biologiques de la vallée du Grésivaudan, qui prévoit entre autres la mise en place de signalements spéciaux de passage de faune à des points clés du réseau routier, le réaménagement d’ouvrages hydrauliques, d’importantes mesures de sensibilisation, etc.

Un projet européen d’envergure :

Le programme européen ETC « Alpine Space » a accepté une proposition de projet pour un budget total de plus de 3 million d’Euros sur cette thématique : le lancement officiel du projet ECONNECT a ainsi eu lieu à Vienne début novembre 2008 (lire l’article correspondant ).

Au niveau de la Convention alpine :

La présidence allemande de la plateforme réseaux écologiques de la Convention alpine a mandaté un bureau d’études pour développer des critères de sélection de sites alpins pilotes pour la mise en œuvre de projets de réseaux écologiques. Début 2009, la présidence de la plateforme sera transférée à la France, qui l’assurera jusqu’en 2010.

Le puzzle prend forme…

Comme vous pouvez le constater, l’année 2008 a été une année très riche pour cette thématique des réseaux écologiques. Elle a donc non seulement permis de développer une approche et une vision commune pour les Alpes mais également de poser les premières pièces du puzzle « réseau écologique transalpin » à travers le massif ! Nous espérons une année 2009 aussi fournie en événements afin de compléter un peu plus l’image d’ensemble de ce puzzle.