Vous êtes iciLes Alpes»Une faune fascinante»Une faune fascinante

Une faune fascinante

Les Alpes abritent de nombreuses espèces animales, des plus emblématiques aux plus discrètes.

Certaines sont menacées, d’autres sont réintroduites ou reviennent par leur propre moyen. Les espaces naturels protégés constituent pour beaucoup d’entre elles un refuge vital.

La fragmentation des paysages et l’urbanisation croissante ont également rendu leurs déplacements (migration, recherche de nourriture, reproduction, etc) de plus en plus ardus : le maintien ou la création de connexions (corridors biologiques, etc) entre leurs espaces de vie sont indispensables.

On dénombre environ 30 000 espèces animales dans les Alpes, dont :

  • 15 espèces de reptiles
  • 21 espèces d’amphibiens (dont une endémique)
  • Environ 80 espèces de poissons
  • Environ 80 espèces de mammifères, en majorité des souris, campagnols ou chauve-souris, dont quelques endémiques comme le mulot alpestre ou le campagnol bavarois.
  • Environ 200 espèces d’oiseaux nicheurs
  • Et près de 20 000 espèces d’invertébrés ! (estimation)

Les espèces les plus connues ou symboliques sont bien sûr :

  • Les grands ongulés : chamois, bouquetin, mouflon…
  • Les rapaces : aigle royale, gypaète barbu, vautour fauve…
  • Les galliformes de montagne : tétras-lyre, lagopède
  • Les grands prédateurs : ours, loup, lynx,

Sans oublier bien entendu la très populaire marmotte des Alpes, mais également des espèces bien plus discrètes ou méconnues comme le lièvre variable, le tichodrome échelette, le casse-noix moucheté, l’Apollon, la Rosalie des Alpes ou encore la salamandre de Lanza, découverte seulement en 1988 : elle se cantonne aux versants franco-italiens du Mont-Viso, son extrême restriction géographique en fait l'un des amphibiens les plus rares au monde !